Facebook Twitter Tumblr
Chatoiement Nouvelle Orléans pour jours gris
25 01
fleche
Des réductions - dantesques
Des réductions
— dantesques —

Vous l'ignorez peut-être, mais Tind a deux ans. Oui, deux. Et nous n'en sommes pas peu fiers. À cette occasion, nous souhaitons faire ...

04 12
Tind la revue 4 - En bref, abonnez-vous
Tind la revue 4
— En bref, abonnez —

Mais que renferme le nouveau numéro de la revue Tind ? Toujours pop, graphique et littéraire, cette nouvelle pépite est placée sous le signe du pixel ...

16 06
Rencontre en librairie - Avec Florence Miroux et Marc Pondruel
Rencontre en librairie
— Avec Florence Miroux et Marc Pondruel —

La librairie Jonas et le studio d'édition Tind, deux alliés de longue date, sont extrêmement heureux de vous convier à leur première soirée table ...

12 06
Sur Terry Pratchett et l'édition engagée
Sur Terry Pratchett et l'édition engagée

La mort de Terry Pratchett n’aura échappé à personne. Le 12 mars de cette année dont on ne compte décidément plus les vices de forme ...

08 05
TOUS LES ARTICLES
Turn off the lights

Chatoiement Nouvelle Orléans pour jours gris

L’automne se transforme en une saison bien étrange, lorsque novembre frappe à nos portes. Les chaudes couleurs d’octobre tournent au gris : gris dans le ciel, gris sous nos pas, à présent que les feuilles mortes ne tapissent plus les trottoirs, gris les immeubles et grise la croûte des arbres nus de nos allées.

Novembre ne revient fort heureusement que tous les 12 mois, mais, s'étend sur décembre, janvier, février. Et bien qu’on les attende, ces mois terribles, que l’on soit prévenu de leur arrivée, que l'on s'y prépare, chaque année ils se dressent en adversaires psychologiques potentiellement redoutables. À ce jour, je n’ai trouvé que trois façons de lutter efficacement contre eux :

-      une bonne boisson, au choix chaude ou réchauffante (un thé grillé constitue un classique indémodable en résonance avec la saison) ;

-      une bonne musique d’ambiance (les indécis se tourneront sans hésitation vers un Miles Davis pré-1960) ;

-      un bon livre.

Combinez les trois, et voilà le meilleur adversaire à l’apathie nostalgo-déprimante que je puisse vous proposer, quoi qu’il vaille, pour les jours gris.

 Joe Albany en pleine session

Joe Albany en plein travail

Côté bon livre, mon regard est tombé récemment sur Low Down, en librairie. Les tonalités bleues de sa couverture et sa thématique princesse be-bop m’ont semblé correspondre avec le climat bleu et gris à prévoir et très actuel en ce mois de janvier.

Je me suis attristé, en 2014, de la disparition des éditions 13e note, qui m’étaient plus chères que je ne pourrais l’exprimer. Cheyenne en Automne, de Willy Vlautin, très recommandable par ailleurs lui aussi pour les jours gris, compte parmi ces rares livres où l’ambiance prend le pas sur tout le reste et vous transforme en une personne plus libre que vous ne l’étiez avant sa lecture. Cette tristesse est toujours là, mais après avoir lu Low Down d’Amy-Joe Albany, je retrouve ma confiance en la capacité de nos éditeurs à prendre le risque d’être curieux et à tenter de renouveler cette littérature aussi précieuse et lumineuse des inadaptés de notre monde.

Affiche pour l'adaptation cinématographique de Low Down

Affiche pour l'adaptation cinématographique de Low Down

Multitude de bribes et de souvenirs, comme autant de notes de piano sur une partition, Low Down est le portrait en creux par sa fille d’un père aussi imparfait qu’il était génialement pianiste.

La mise en page chaloupée, nous transportant de touches noires en touches noires sur un grand piano, d’un rythme be-bop à un autre, le Bird à nos côtés, transfigure ce livre aussi sincère que drôle et amer que naïf en un chaud et sombre jazz-bar enfumé, ce genre de lieu dans lequel on s’engouffre guidé par on ne sait quoi, aux saveurs dégénératives, aux brumes de rêves opiacés.

John Perpetua

 

Low Down : jazz, came et autres contes de la princesse Be-Bop est disponible dans toutes les bonnes librairies de France et de Navarre pour la somme de 19 euros aux éditions Le nouvel Attila. Nous vous rappelons que nous bénéficions en France de la loi du prix unique sur le livre (Loi Lang) et que, par conséquent, vous ne le trouverez pas moins cher neuf sur Internet (5% étant la remise maximum).


comments powered by Disqus
citation

NOUS CONTACTER

home

Adresse : 17, rue des bluets
75011 PARIS

phone

Téléphone : quand on aura un standard

mail

Email : contact(at)tind(point)fr

Facebook

Twitter

Tumblr